Qui suis-je ?

Je suis Sophie MARIE, née en 1976.

J’habite à Bordeaux

J’ai donné naissance à une petite fille en février 2006 et à un petit garçon en mars 2007.

Élever des enfants

C’est alors qu’il s’est mis à pleuvoir des conseils :
« Mais pourquoi tu ne le laisses pas pleurer dans son lit? »
« Une bonne fessée n’a jamais fait de mal à personne ! »
« Tu es trop proche de tes enfants, tu vas les rendre dépendants ! Il faut savoir couper le cordon ! »
« Votre enfant c’est un rebelle, et les rebelles il faut les mâter ! »

Tout cela ne sonnait pas bien à mes oreilles. Mais il n’y a pas d’écoles pour parents. Je voyais autour de moi ceux qui appliquaient la bonne vieille autorité (qui fonctionne, certes!) et ceux qui perdaient pied dans le laxisme. J’oscillais entre les 2.

Parfois je criais, jusqu’au jour où un petit être de 80cm m’a dit comme ça : « Maman, quand tu cries, moi, je ferme mes oreilles. » Et il s’est détourné de moi en plaquant ses mains sur ses oreilles.

C’est à ce moment là qu’une amie m’a parlé des ateliers  « Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent… » qu’elle avait découverts en Ariège grâce à l’association Pas à Pas.

A mon tour, j’ai participé à ces ateliers, à Mérignac,

A la maison, tout a changé.

Je ne criais plus, j’étais en accord avec mes principes et petit à petit, notre relation avec nos enfants s’est transformée. L’amour, le respect, la confiance et le rire s’invitent plus souvent dans notre quotidien.

Non non ! Nous ne sommes pas chez les Bisounours juste dans une famille où parents et enfants apprennent à communiquer et à s’écouter !

Formations

Alors je me suis dit que ce n’était pas possible de ne pas partager cette découverte.
Je suis donc partie en avril et en mai 2012 me former auprès de Sophie Ben Kemoun de l’Atelier des Parents, pour devenir à mon tour animatrice des ateliers.
La même année, étant déjà animatrice d’un Chantier Education (un rendez vous mensuel où des mamans se retrouvent pour partager leurs expériences éducatives), j’ai eu l’occasion, en octobre, de faire une formation en Ecoute Active.

Développement Personnel

Ces outils de communication me semblent en parfaite cohérence avec la dimension humaniste de l’existence, dimension que j’explore sans cesse grâce à un travail de développement personnel, enrichi par des expériences comme celle que j’ai vécue en juin 2012 à l’EIREM (l’Ecole d’Isabelle Filliosat) lors du stage intitulé « Grammaire des Emotions », avec Gaelle DESAGE et poursuivi aujourd’hui, encore et toujours notamment avec Florence FONTE.